Chapitre 10: Un Halloween tout en émotion (partie 1)

Publié le par Castiel- Chloé fiction AS

Boris : Bonjour. Alors ce mois-ci comme sport, nous allons faire gymnastique
Toutes les filles sauf moi: OUAIS!!
Tous les garçons et moi: OH NAN!!
Tout le monde se retourna vers moi, visiblement choqué, sauf Annick, qui avait l'habitude.
Moi: Oh c'est comment? C'est pas parce que je suis une fille que j'aime forcément la gymnastique.
Ambre: C'est sur, parce que rien en te regardant on se doute que la souplesse c'est pas du tout ton truc. Haha je parie que tu n'arrive même pas à toucher tes pieds !
Elle et ses toutous rigolèrent. Oh elle veut jouer à ce jeu? Ok. Je suis la pro. Je suis pas une salope, mais faut pas me chercher non plus.
Moi: Oui, je l'avoue je ne suis pas très souple. Toi par contre, c'est sur que faire le dos rond, le grand écart et ouvrir les jambes tu sais faire. Je dirais même que c'est le seul domaine où tu excelles. Maintenant viens me retrouver sur un terrain avec une balle, et on va voir qui de nous deux gagne.
Plus personne ne parlait dans le gymnase. Ambre était rouge de colère. Je crois que si ses yeux étaient des fusils, je serais morte sur place, mais je m'en foutais. Au moins j'avais réussi à fermer sa grande gueule. Moi qui d'habitude n'aime pas insulter les autres, j'étais bien fière de mon coup.
Tous: OOOUUUUUHHHH!!!!
Annick: Hahaha ! Ça fait mal!
Castiel: J'aurais pas dis mieux! Depuis le temps que j'attends que quelqu'un la remballe! Bravo !
Tellement heureux, Castiel s'approcha de moi et me planta un gros bisou sur la joue. Je dus faire une drôle de tête vu comment par la suite il s'est foutu de moi. Double cadeau, j'en espérais pas tant. Tout le monde rigolait, c'était l'euphorie totale, même le prof s'y était mit. Le cours put commencer dans la bonne humeur, si on oubliait les jurons et toutes les menaces d'Ambre. N’empêche qu’une  partie de ce qu’elle avait dit était vrai : la souplesse c’est pas mon truc. Je suis pas caillou mais je suis pas chewing-gum non plus. Enfin bref, je m’en tenais aux roulades et aux roues. Mes amies elles se débrouillaient comme des pros. Je les enviais trop pour ça. Les garçons eux…ba… on en était un peu au même point hein. Quoi que Cast était quand même assez doué.
Nathaniel voulu faire du saute-mouton (bon ça s’appelle peut-être pas comme ça mais on s’en fout, au moins vous voyez de quoi je veux parler). Il prit de l’élan et se prépara à sauter. Sauf que... ça s'est pas passé comme prévu
Chapitre 10: Un Halloween tout en émotion (partie 1)
Sur le coup, personne n’a parlé, on était tous trop choqué. Puis, Mélodie se précipita vers lui.
Mélodie : Oh mon Dieu ! Nathaniel tu vas bien ?
Nath : Je…je crois
Boris : Mélodie, emmenez le à l’infirmerie pour être plus sur.
Mélodie : D’accord.
Elle l’aida à se relever à l’emmena à l’infirmerie. Attends, il vient de se passer quoi là ? C’est allé trop vite. Je me retournais vers mes copines qui elles aussi semblaient un peu perdues. On se regarda quelques instants avant d’exploser de rire comme des malades.
Rosa : Haha ! Comment il est tombé c’était énorme! x)
Louise : Grave XD
Moi : Haha ! Nan on arrête là, c’est pas sympa, le pauvre.
Annick : Oui t’as raison.
Sauf qu’au lieu de s’arrêter, nos rires reprirent de plus belle. Mais après quelques minutes, nous réussîmes à nous calmer. Le cours reprit donc à peu près normalement.
 
Depuis cette séance de sport, plus d’un mois s’est écoulé. Nous sommes maintenant fin octobre, le jour d’Halloween. Rosa nous avait invités chez elle pour fêter ça. J’étais au centre commercial à la recherche du déguisement parfait. J’avais déjà essayé quelques tenues mais aucune ne m’avait vraiment fait craquer. Quand je la vis, cette robe, absolument magnifique. C’est bon Chloé, plus la peine de chercher. J’étais contente de mon achat. J’achetai aussi une nouvelle paire de chaussures et des accessoires pour aller avec mon déguisement. Ce soir, je serais la plus belle. Enfin… rivaliser avec Rosa, ça va être compliqué. En sortant du magasin, je fus surprise de voir Castiel quitter celui d’en face.
Moi : T’as pris quoi ?
Castiel : Toi d’abord
Moi : Tu verras ce soir
Castiel : Alors à ce soir
J’adore nos discussions éclairs comme ça. On arrivait à se comprendre en quelques mots, comme si on était connecté (c’est le WIFI XD). Enfin bref, cela avait attisé ma curiosité, mais je devrais malheureusement patienter jusqu’au soir. Je me rendis au parking, enfourchai ma moto, et rentrai chez moi. À peine le temps de récupérer quelques affaires que je repartis, direction chez Rosa. Celle-ci nous avait donné rendez-vous chez elle avec les filles en début d’après-midi pour l’aider pour les préparatifs et pour avoir le temps de s’habiller. Quand j’arrivai, Nicky et Louise étaient déjà présentes.
Rosa : Allez les filles, au travail
De 15h jusqu’à 18h30, nous avons, à l’aide de Leigh qui était là, décoré le salon, fait à manger, choisis les musiques et le film à regarder. C’était très long, mais le résultat était vachement sympa. Ensuite, nous montâmes nous changer dans la chambre de Rosa. Celle-ci était déguisée en marquise, Louise en ogresse (c’était juste MDR !) et Nicky en shérif. Et moi en vampire.
Chapitre 10: Un Halloween tout en émotion (partie 1)
Moi : Nan Louise, c’est quoi cette horreur ? XD
Louise : Oh ça va. C’est Halloween non ? X)
Rosa : En tout cas tu risques pas de séduire Guigui avec ça
Louise : Pour ça, t’inquiète pas, j’ai pleins de trucs en réserve.
Annick : Donc tu avoues que tu l’aime ?
Louise : 0///0 Q-quoi ? N-non j’ai pas dis ça
Moi : C’est tout comme
Rosa : Allé, avoue, tu l’aime
Louise : 0//0 B-ba, il ne me laisse pas indifférente c’est vrai…
Annick : Owwn c’est choux ^^
Moi : Tu peux parler toi, c’est pas mieux toi avec Lysandre
Ma meilleure amie se tut et détourna la tête, gênée.
Moi : Ha Ha ! J’ai juste alors
Annick : O-on devrait y aller, les garçons vont pas tarder à arriver
Rosa : Dis plutôt que t’es pressée de voir ton chéri
Annick : Vous me soulez
Elle sortit de la salle de bain un peu énervée. Nous échangeâmes un regard un peu confus, avant de descendre à notre tour car la sonnette venait de retentir. Les invités étaient là. Leigh venait de leur ouvrir. Il y avait Lysandre, Nathaniel et Guillaume. Nous nous assîmes au salon et discutâmes. Je pus mieux observer les déguisements de mes amis. Lys était habillé en majordome, Nath en savant fou et Guillaume en zombie. La musique était lancée et certains dansaient. Je me rendis compte qu’il manquait quelqu’un. C’est justement à ce moment là qu’on sonna à la porte. Je me levai et allai ouvrir. Il s’agissait de notre retardataire. Dieu ce qu’il est sexy. En voyant ses tablettes, je ne pus m’empêcher d’ouvrir grand la bouche.
Castiel : Tu sais que t’es littéralement en train de me dévorer du regard là ?
Moi : Ose dire que t’aime pas ça.
Castiel : C’est pas désagréable c’est vrai. Et puis j’ai l’habitude, je suis…
Moi : …Un Dieu on a compris. Quoique là t’es plutôt un démon.
Chapitre 10: Un Halloween tout en émotion (partie 1)
Il entra et vint se placer à côté de moi. Là il me murmura :
Castiel : Oui. Et vu qu’on est dans le même camp, tu vas devoir faire tout ce que je dirais.
Après ces drôles de paroles, il alla dans le salon saluer les autres. Rrraa je déteste ce mec, il aime trop me laisser en plan sur des phrases comme ça. Je le suivis quand même.
Rosa : Bon vu que Mr. Démon est enfin arrivé, les festivités peuvent commencer. Bien alors voici le premier jeu : il y aura 2 équipes de 3. Chaque équipe devra trouver 3 objets dans la maison en répondant à des énigmes. La première équipe qui les ramène à gagner. Nous avons une équipe garçons composée de Castiel, Lysandre et Guillaume, et une équipe féminine avec Chloé, Annick et Louise. Nath, j’aurais une mission spéciale pour toi. Bon maintenant les règles à respecter : interdit d’allumer la lumière ou d’utiliser les torches de vos téléphones, vous devrez vous contenter des lanternes citrouilles. On n’aide pas l’autre équipe et interdit de déclarer forfait sauf si moi ou Leigh vus l’accordons parce que vous êtes trop nuls. Et il est interdit de quitter une pièce tant que vous n’aurez pas résolu l’énigme. C’est compris ?
Tous : Oui
Rosa : Les équipes mettez vous en place. Vous êtes prêts ? C’est parti !
 
Fin PDV Chloé
PDV Rosa :
 
Moi : Nath viens. Toi ton rôle, avec moi et Leigh, se sera de faire peur à nos équipes. Je pense que pour les filles, se sera pas trop compliqué. Par contre pour les gars, faudra être plus malin.
Nath : Ok.
Moi : Va te préparer, on t’a mis des accessoires.
Nath se dirigea vers la cuisine où j’avais caché les affaires. Je me tournai ensuite vers mon petit-ami.
Moi : Tu te rappelle bien de tout ?
Leigh : Oui. 1ère étape : affolement. 2ème étape : isolement. Et 3ème étape : rapprochement.
Moi : Parfait. Cet Halloween sera le plus effrayant et le plus amoureux qu’on ait jamais vu. Allez c’est partit. Que l’horreur commence.
 
Fin PDV Rosa
PDV Louise :
 
Avant de partir, j’avais récupérer la feuille avec les énigmes. Dessus, il y avait le nom d’une pièce où on devait se rendre, et une énigme à résoudre dans cette chambre pour trouver l’objet.
Moi : Bon, prête pour jouer les Sherlock Holmes ?
Chloé : On peut dire ça comme ça.
Annick : Alors c’est parti !
La première pièce où nous devions nous rendre était la chambre de Rosa. Tandis que nous montions l’escalier, une musique lugubre se fit entendre. Instinctivement, nous nous rapprochâmes les unes des autres.
Annick: Brr ça fout les chocottes ce machin.
Je posai un pied sur une marche, celle-ci grinça sous mon pied. Je sursautai. Oh mon Dieu je vais faire une crise cardiaque si ça continu. Les lanternes-citrouilles, déposées sur quelques marches, n’éclairaient pas grand-chose. À côté de moi, j’entendis quelqu’un fredonner.
Moi : C-C’est quoi ça ?
Chloé : Hein ? Ah non c’est moi x). C’est juste qu’on se croirait dans le clip de Thriller. Donc je la chante. Thriller ! Thriller ! Na na na na…
Annick : C’est fou ce que tu connais les paroles.
Chloé : On peut pas connaître les paroles de toutes les chansons hein.
Nous arrivâmes indemnes dans la chambre de Rosa. Elle était très peu éclairée, mais on pouvait voir un peu partout des objets éparpillés.
Annick : Bon, c’est quoi l’énigme ?
Je sortis la feuille et regardai la première énigme
Moi : « Je suis le cadeau que chaque homme fait à une femme. Je suis multiple mais je porte le même nom. Je peux être éblouissante comme la neige et chaude comme le feu». C’est quoi ce truc ?
Annick : Fais voir.
Je passai la feuille à mon amie qui réexamina l’énigme. Nous restâmes quelques minutes à formuler des hypothèses.
Annick : Ça pourrait être l’amour.
Moi : L’amour blanc, et l’amour rouge ? Nan c’est pas ça.
Chloé : Ça doit être un cadeau matériel.
Moi : Un cadeau multiple ?
Annick : … ou alors ça voudrait dire qu’il peut y en avoir plusieurs sorte, plusieurs epsèces. Des légumes, des fruits ?
Chloé : Nan mais tu vois un mec arriver et dire à sa femme : « Hey chérie, je t’ai rapporté une courgette, ça te fait plaisir » ? C’est un peu ridicule.
Moi : Mais c’est pas écrit à sa femme, c’est juste dit à une femme. Comme un cadeau que l’on ne peut offrir qu’aux femmes…
Nous nous regardâmes toutes les trois en même temps.
Moi, Chloé, Annick : UNE FLEUR !!
Annick : Mais laquelle ?
Chloé : Je dirais une rose, parce que l’énigme dit « Je peux être éblouissante comme la neige et chaude comme le feu ». Donc une rose rouge et blanche !
Annick : Mais oui c’est évident. Reste plus qu’à la trouver.
Nous nous mîmes à chercher un peu partout dans la chambre une rose. Mais point de rose. Nous serions nous trompées ?
Annick : Je l’ai !!
Moi : Génial. Bon garde la rose. Maintenant, on doit aller dans la salle de sport.
Nous sortîmes de la chambre. Nous avions à peine fait 3 pas dans le couloir que nous vîmes une tête de zombie. Les yeux sortaient de la tête, le cerveau ne tenait plus dans sa boîte et ses dents étaient pointues comme des couteaux. Qu’est ce que c’est que ce montre ? Nous criâmes toutes les trois en même temps devant cette vison horrifique.
Zombie : GGGRRRRRAAAA !!
Les filles : KYYAAAAAAAAAAAAHHHH !!!!
 
Fin PDV Louise
PDV Leigh :
 
Moi : Leigh à Rosa, Leigh à Rosa.
Je parlai dans mon talkie-walkie
Rosa : Oui je te reçois mon amour.
Moi : Première mission accomplie. On peut passer à la seconde étape : isolement…
 
Fin PDV
Leigh PDV Lysandre :
 
Pour notre première énigme, nous avons du nous rendre au sous-sol. Cela faisait maintenant 15 minutes que nous cherchions en vain la solution.
Guillaume : C’est du Rosa tout craché mettre des trucs hyper durs. Les filles doivent être super en avance…
Castiel : … Si elles sont pas mortes de trouille.
Moi : « Je suis le signal de départ. Le monde est pour moi à l’envers le jour, et aveugle la nuit. J’ai des capteurs dans la tête sinon je me prendrais des obstacles pleins la tête ». Je suppose qu’on parle d’un animal.
Guillaume : T’a déjà vu un animal avec des capteurs dans la tête ? À ce stade c’est un robot.
Castiel : La chauve-souris.
Moi :… Mais oui ! Tu as raison pour une fois.
Castiel : Sympa… -_-
Moi : La chauve souris est aveugle et elle envoie des ultrasons pour voir. Le monde à l’envers parce qu’elle dort la journée sur des branches la tête en bas. Par contre le signal…
Guillaume : Batman! Ouais c’est ça. Quand on a besoin de lui, on éclair Gotham city avec un faisceau avec une chauve souris, vu que c’est son emblème.
Castiel : Bon ba reste plus qu’à la trouver vot’ bestiole.
Nous regardâmes un peu partout dans la pièce mal éclairé sans trouver un quelque objet qui y ressemble. Pourtant la réponse semblait être ça, et si ça ne l'était pas, je ne voyais pas ce que ça pouvait être d'autre.
Guillaume : Repéré !
Il pointa du doigt le plafond. Je levai les yeux et vis une chauve-souris en plastique accrochée. Guillaume la décrocha.
Castiel : Bon on se casse, qu’on se dépêche de finir ce jeu à la con. On doit aller où maintenant ?
Moi : La chambre des parents de Rosa.
Nous remontâmes au rez-de-chaussée, où se trouvait la chambre. Je dois avouer que la maison, d’habitude si accueillante, faisait plutôt peur avec toutes ces décorations et la musique de fond. On se croirait dans un film d’horreur.
Castiel : Moi ce que je pige pas, c’est pourquoi ta Rosa nous a mis dans des groupes non mixtes. Je m’attendais plus à des groupes de deux, filles garçons pour faire ses « rapprochements ».
Guillaume : J’avoue que pour le coup, elle m’a surprise.
Moi : Je crois savoir pourquoi. Elle savait que les filles seraient plus faciles à effrayer, mais qu’elles n’auraient pas trop de problèmes pour les énigmes. Tandis que nous, c’est plutôt l’inverse. Il en faut un peu plus pour nous faire peur, mais nous avons du mal pour les énigmes.
Guillaume : Sur. C’est un mal pour un bien.
Moi : Mais je suis sûre qu’elle à autre chose en tête. Je la connais trop bien pour qu’il n’y ait que ça. Il y a un autre truc. Mais quoi… ?
C’est vrai que cette question me laissait perplexe. Mais tachons de ne pas trop nous attarder dessus non plus. Nous n’étions plus très loin de la chambre quand nous entendîmes des hurlements.
… ?: KYYAAAAAAAAAAAAHHHH !!!!
Le cri résonnait encore dans mes oreilles, même une fois qu’il se fut arrêté. Il semblait plein d’épouvante. Ce n’était pas un cri de surprise.
Castiel : Théorie confirmée. Mystère élucidé Sherlock…
Mais au même moment, on entendit un bruit de tronçonneuse derrière nous. Nous nous retournâmes tous les trois en même temps. Personne. Ça devait être un son enregistré. Il semblait pourtant si réel. La tension commençait quand même à monter en moi, mais je ne laissai rien paraître, comme à mon habitude. Nous recommençâmes à marcher, quand le son reprit de nouveau. Guillaume semblait tendu, mais Castiel lui, ne semblait pas l’être.
Castiel : C’est pas une parodie de Meurtre à la tronçonneuse qui va me faire flipper. Faut que tu te détendes mec.
Guillaume : Mmm
Je les suivais, un peu plus en retrait. Ils entrèrent dans la chambre. Je m’apprêtais à rentrer à mon tour, sauf que la porte se referma devant mon nez, dans un grand fracas. Je crois que mes amis voulurent essayer de la rouvrir, mais en vain, elle était verrouillée. Je voulus faire demi-tour, quand je sentis une pointe aiguisée dans mon dos, et une voix rauque me parla.
Monstre : Salle de bain. Pas retourner, sinon toi mort.
J’hochais la tête affirmativement pour lui montrer que j’avais compris. Je me doutais que ce devait être un de nos amis déguisé, mais j’obtempérai quand même. Alors c’était ça le plan, nous séparer. Mais pourquoi ? Je n’allais pas tarder à le savoir. Nous traversâmes, moi et mon geôlier, les couloirs sombres qui menait à la salle de bain. J’ouvris la porte. Ce fut limite si je ne n’étais pas jeté dans la pièce. Je regardai autour de moi, mais ne vis rien d’autre que des produits de beauté et des accessoires d’Halloween.
Moi : Qu’est ce que Rosa a encore imaginé ?
… ?: Y-y a quelqu’un ?
 
Fin PDV Lysandre
PDV Annick :
 
Nous fuîmes devant ce monstre. Je tentai de suivre les filles quand une énorme main velue me saisit le bras.
Moi : Kyyaah ! Lâchez-moi ! Lâch…
Il mit son autre main devant ma bouche et m’entraîna je ne sais où. Je me débattis, mais sa stature était tellement imposante qu’il n’eut aucun mal à me maîtriser. Qu’est-ce qu’il se passe ? Que veux-t-il faire de moi ? Me manger ? Me tuer ? Me découper en rondelles ? Les filles aidez-moi s’il vous plaît. Je ne veux pas mourir. Je suis trop jeune pour ça. Le monstre nous fit descendre les escaliers et me libéra assez violemment dans une salle. En me relevant (oui parce que j’avais fais un vol plané dans les airs avant de faire un atterrissage d’urgence sur le carrelage), je regardai autour de moi. Un miroir, un lavabo, une baignoire… j’étais dans une salle de bain. Je voulus me diriger vers la porte pour essayer de sortir, quand j’entendis des pas s’approcher. Vite une cachette. Ah ! Je sais ! Je sautai dans la baignoire et m’abaissai, pour qu’on ne me voit pas. J’espère que ça va marcher. La porte s’ouvrit. J’entendis un bruit, comme si on poussait quelqu’un à l’intérieur, puis la porte se referma. Surtout Annick, ne bouge pas.
… ?: Qu’est ce que Rosa a encore imaginé ?
Cette voix… il me semble la reconnaître. Mais je ne suis pas sure.
Moi : Y-y a quelqu’un ?
Il y eut un cours silence.
… ?: Annick ?
Je me relevai lentement, et vis mon ami.
Moi : Lys !
Je sautai (et oui je fais que sauter. Enfin, vaut mieux sauter que se faire sauter ! XD) hors de la baignoire et me jetai dans ses bras. Quel soulagement. Il me caressa gentiment le dos, comme pour me rassurer.
Lysandre : Tu vas bien?
Moi : Oui. Qu’est ce que tu fais ici ?
Lysandre : Une bête m’a gentiment fait savoir d’aller ici. Et toi ?
Moi : Je me suis faite kidnapper par un monstre. Mais pourquoi nous avoir emmenés ici ?
Lysandre : … J-je crois savoir.
Il se détacha de moi, et commença à faire les cents pas dans la pièce, comme si il était confronté à un dilemme.
Lysandre : Et… sinon où en étiez- vous ?
Moi : On avait passé la première étape assez facilement, et on s’apprêtait à aller au deuxième endroit quand on s’est fait agressées.
Lysandre : Donc c’est bien vous qui aviez criées tout à l’heure ?
Moi : Oui. Et vo…
Je n’avais pas fini ma question que mon ami se précipita vers moi et m’attrapa par les épaules et me regarda droit dans les yeux.
Lysandre : Je t’aime.

_________________________________________________

Lysandre est donc amoureux d'Annick. Est-ce réciproque? Qu'adviendra t-il des autres? Et à quoi rime ce jeu? Vous le saurez dans le chapitre 11 que je poste dans 10 coms.

En espérant que ce chapitre vous a plu ^_^

Bisou

Publié dans Saison 1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lyonevia 27/07/2017 19:07

J'ai adoré ton idée pour cette fête d'Halloween ! Très astucieux ;D

Kistyde 07/01/2017 12:16

"Vaut mieux sauter que de se faire sauter XD)
Oooh nooon t'a osé

Aliiine 10/10/2015 18:07

La suiiiiiiiteee s'te plaiiiittt ( yeux doux :') ) ♥

Castiel- Chloé fiction AS 10/10/2015 22:32

La suite demain ♥ ;)

Aurore 09/10/2015 07:33

Holalalala

Castiel- Chloé fiction AS 10/10/2015 14:23

^^

lolA 08/10/2015 22:08

wéééé 10 com's bravoo :)

Castiel- Chloé fiction AS 08/10/2015 22:16

^^

patricia 08/10/2015 18:54

hello ! super ton chapitre et ton système de couleur aussi :) Est-ce que tu pourrai un peu plus préciser la date de sortie de ton prochain chapitre ? merci t'es trop cool ^^

Castiel- Chloé fiction AS 08/10/2015 22:16

Merci, c'est vrai que moi aussi j'aime bien lire des fictions avec des couleurs, c'est plus facile à comprendre ^^ je posterai le chapitre samedi ou dimanche

Jujuliette 08/10/2015 17:19

Trop bien trop bien trop bien! Pour quand le prochain chapitre ? C'est trop bieennnnnn ♥

Castiel- Chloé fiction AS 08/10/2015 18:45

Merci merci ;) je poste le prochain ce week-end

Minou66 08/10/2015 06:19

J'ador ton histoire ! Elle est trop bien et tes mots de vocabulaire son super enrichira et différents bisous et bonne journée à toi ^^

Castiel- Chloé fiction AS 08/10/2015 18:44

Merci beaucoup et j'espère que tu as aussi passé une bonne journée bisous ;)

Raphii 07/10/2015 22:21

Omggggggggggg chuis choquée, je le pensai pas comme ça 0.o Lysandre on est tous fier de toi et de la dame qui écrit l'histoire aussi ! ;) bravo bravo tu a un don ♥

Castiel- Chloé fiction AS 08/10/2015 18:43

Haha je suis contente de voir que je t'ai surprise x) et merci ♥

-tam- 07/10/2015 22:14

Youpiiiii youpiiii (je suis en train de danser) :') il lui a dit, trop fort le p´tit Lysandre ^^ continue c'est parfait :3

Castiel- Chloé fiction AS 07/10/2015 22:18

Mdr. Et oui notre timide Lysandre s'est enfin lancé. Merci ^^