Chapitre 43: Repos et rejet

Publié le par Castiel- Chloé fiction AS

Anaïs : Prête ?
Moi : Oui
L’infirmière m’aida à me lever, puis me fit rallonger sur un brancard. On était le matin, et l’heure de mon opération était arrivée.  Anaïs attacha mes cheveux, et les mis dans un bonnet. Deux infirmiers vinrent, et poussèrent mon brancard dans le couloir.
J’étais terriblement anxieuse. C’était la première fois que j’allais me faire opérer. Alors même si on me disait que c’était sans risque, j’avais quand même un peu peur.
Alors que la seule chose que je pouvais voir était le plafond de l’hôpital d’un blanc immaculé, le visage souriant de mon nouveau petit-ami apparu dans mon champ de vision.
Castiel : Salut ma belle. Mais dis donc, tu sais que t’es magnifique avec ce chapeau de grand-mère x)
Moi : C’est fou, je m’y attendais ^^
Castiel : Haha. Alors, tu te sens bien ?
Moi : Ça peu aller. Un peu tendue
Castiel : T’inquiète pas, tout va bien se passer. Et puis je serais là quand tu te réveilleras
Moi : Okay. Merci
Je tendis la main et le rouquin la saisit sans hésitation. Rien que ce petit geste réussi à me donner un peu de courage. Allez, je vais y arriver. Nous tournâmes dans plusieurs couloirs, prîmes l’ascenseur, puis soudain, nous nous arrêtâmes. Anaïs se pencha pour que je puisse la voir.
Anaïs : Ça y est, nous sommes devant le bloc.
J’hochai la tête nerveusement pour dire que j’avais compris. Je tournai la tête vers Castiel, qui me souriait.
Castiel : Bonne chance. Je bouge pas d’ici
Moi : Okay
Il embrassa ma main, avant de la lâcher. Lentement, le brancard se remit en marche, tandis que je voyais Castiel qui restait sur place et qui me regardait. Soudain, deux grandes portes se refermèrent sur nous. Les infirmières arrêtèrent le brancard, et je me retrouvai sous une grande lumière. La même que dans les séries. Ça y est, on est arrivé. Un docteur, une femme si j’en juge à ses traits, se pencha sur moi.
Docteur : Bonjour Chloé, je suis le docteur Herman. C’est moi qui vais t’opérer. On va te placer un masque sur le visage, pour t’endormir. Tu te réveilleras dans à peu près trois heures, et tu seras dans ta chambre. Est-ce que tu as des questions ?
Moi : Non
Docteur : Parfait. Alors on va commencer
Je vis pleins de personnes se placer autour de moi. Puis quelqu’un vint placer un masque sur mon visage, au niveau du nez et de la bouche. Je tentai de me calmer et de respirer le produit. Lentement, mes paupières se firent lourdes, et je sentis une profonde fatigue m’envahir. Enfin, je fermai les yeux, et m’endormis.
 
Lentement, je repris conscience. Je battis doucement des paupières. Mon esprit était encore un peu embrumé, mais mes souvenirs me revinrent. On m’avait opéré des cotes. Je mis du temps à m’adapter à la soudaine clarté de la pièce. Je regardai autour de moi, et crus reconnaître ma chambre. Je dis bien crus, car elles devaient toutes se ressembler. Soudain, je vis un Castiel, la tête enfouis entre les bras, en train de dormir posé sur mon lit. Il était chou, on aurait dit un petit garçon. Je tendis mon bras et passai ma main dans ses cheveux. Ils étaient doux. Je fermai les yeux, profitant de ce moment pour me reposer. Bizarrement, durant tout le temps où j’étais endormie durant l’opération, je n’avais pas rêvé. Ça avait été juste comme une sorte de trou noir.
Le fait de caresser les cheveux de mon ami m’endormait. Je me sentais glisser vers le monde des rêves, quand Castiel remua et souleva la tête. J’ouvris à mon tour les yeux et l’observai. Castiel s’étira puis se frotta les yeux avant de poser son regard sur moi. Quand il vit que j’étais réveillé, il approcha sa chaise.
Castiel : Alors comment tu te sens ?
Moi : Ça va. Juste un peu fatiguée
Castiel : T’étais dans les vapes pendant plus de trois heures, et t’es encore crevée ?
Moi : Je sais pas comment dire ça. C’est comme si j’avais dormi sans dormir.
Castiel : Mouais si tu le dis x)
Moi : Ça fait longtemps que l’opération est terminée ?
Castiel : Je dirais environ une heure et demie.
À ce moment, la porte s’ouvrit pour laisser entrer une femme. Je reconnus le docteur qui m’avait opéré. Elle était grande, mince, blonde avec des yeux bleus. Une très belle femme. Elle s’approcha de moi, un sourire aux lèvres.
Doc. Herman : Ah je vois que tu es réveillée. Comment tu te sens ?
Moi : Bien
Doc. Herman : L’opération s’est très bien passée. On a réussi a enlevé tous les fragments d’os et à ressouder les cotes cassée. Maintenant, il faut que tu évites le plus possible les mouvements le temps que tout se solidifie. Tu vas donc rester ici une semaine. Après tu pourras rentrer chez moi, mais tu devras porter un corset qui soutiendra ton dos pendant trois semaines.
Une semaine ?! Mais qu’est ce que je vais foutre moi, une semaine ici ?! Je vais m’ennuyer de ouf!
Moi : D’accord…je suppose que ça voudra aussi dire trois semaines privée de sport ?
Doc. Herman : Oui.
Je lâchai un long soupir. Génial ! J’allais être comme une handicapée pendant une semaine, puis après dispensée de tout pendant trois semaines. Soit un mois de perdu. Rien que cette pensée me fit déprimer. Nan mais comment je vais faire. J’aime bouger moi. Je vais jamais réussir à tenir.
Doc. Herman : Je sais que ce sera difficile. Mais ton ami pourra te ramener de quoi t’occuper durant cette semaine. Et puis tes amis pourront te rendre visite.
Moi : Mouais…mais rien de tout ça ne vaut le fait de pouvoir se déplacer
Doc. Herman : Je suis d’accord. Mais si tu ne laisse pas le temps à tes os de s’en remettre, ils pourraient se rebriser à n’importe quel moment et tu serais arrêtée beaucoup plus longtemps qu’une simple semaine
Je pris en compte cette nouvelle information. Cette semaine d’arrêt était pour permettre à mes cotes de s’en remettre. Si je ne la respectais pas, ça serait pire. Je devais donc le faire, même si j’allais affreusement m’ennuyer.
Moi : Okay
Doc. Herman : Parfait. Tu pourras donc sortir samedi prochain. Tes parents ont été prévenus. Ils te font savoir qu’ils te soutiennent et regrettent de ne pas pouvoir être là.
Moi : D’accord. Merci docteur
Doc. Herman : Je t’en prie. Repose-toi bien
Elle nous adressa un dernier sourire avant de sortir. Je soupirai. Le temps allait me paraître bien long.
Castiel : Bon…déjà c’est une bonne nouvelle que tout se soit bien passé.
Moi : Ouais…moi c’est la suite que me fait chier
Castiel : T’inquiète, je resterais avec toi
Moi : Ouais, comme ça t’as une excuse pour sécher c’est ça ?
Castiel : Ouais x)
Moi : Ba tu sais quoi, je t’interdis de venir me voir tant que tu n’es pas allé en cours.
Castiel : Quoi ?! T’es pas sérieuse ?!
Moi : Oh que si. On a déjà assez de problème comme ça, pas la peine d’en rajouter.
Castiel : Pff…sympa. Du coup je vais me faire engueuler tout seul lundi. Tandis que l’autre vieille elle sera en train de dire « oh pauvre petite Chloé, elle est à l’hôpital ! J’espère qu’elle va s’en remettre », moi je vais bien me taper deux heures de colle  -_-
Moi : Au pire t’auras qu’à dire que c’était ma faute
Castiel : Mais oui bien sur. Si je dis ça elle va me rajouter une heure cadeau.
Moi : J’avoue x) Allez t’inquiète ça va aller. Elle sera tellement contente qu’il ne nous soit rien arrivé de trop grave, qu’elle va juste nous sermonner et nous laisser
Castiel : J’espère
Moi : Mais oui. Tu devrais rentrer te reposer. Ta cheville aussi a besoin de repos.
Castiel : Quoi tu me jettes ?
Moi : Mais non. Je veux juste pas que tu te sentes obligé de rester avec moi. Et puis tu devrais aller dormir, parce que je suis pas sûre que tu ais bien dormi cette nuit
Castiel : C’est sur que c’était pas le top du confort. T’es sur que tu veux que je rentre ? Tu vas pas te faire chier ?
Moi : T’inquiète. De toute façon je vais aussi en profiter pour dormir un peu. Et puis au pire, si tu n’arrives pas à survivre sans moi, parce que je  te suis devenue essentielle, tu n’auras qu’à passer demain pour m’apporter de quoi m’occuper x) Et puis on peut toujours s’appeller.
Castiel : Okay ça roule. Je prends ton sac. Tes clés sont dedans ?
Moi : Ouais
Mon petit-ami se leva, rassembla ses affaires et les miennes. Il s’approcha ensuite de mon lit et m’embrassa longuement.
Castiel : À demain
Moi : À demain
Il recula lentement, avant de quitter la chambre. Elle fut immédiatement plus silencieuse. Pff…je sens que je vais m’ennuyer à mourir dans ce trou. Je décidai, histoire de me reposer et de passer le temps, de dormir. Je fermai les yeux, et plongeai dans le sommeil sans trop de difficulté.
 
Fin PDV Chloé
PDV Castiel :
 
En sortant de l’hôpital, je pris un taxi qui me raccompagna chez moi. J’avais à peine passé le pas de la porte que Demon se jeta sur moi.
Moi : Hey mon grand ! Toi aussi tu m’as manqué.
Il lécha mon visage, puis parut bouder. C’est vrai qu’il n’avait pas eu à manger depuis hier après-midi. Le pauvre. Je posai rapidement mes affaires, et partit remplir la gamelle de mon chien. J’en profitai aussi pour me faire un sandwich, étant donné qu’il était déjà midi. J’étais moi aussi bien content de manger, car le petit truc qu’ils m’avaient donné hier soir à l’hôpital avait été immangeable. J’eus alors plaisir à retrouver de la vraie nourriture. Je partis ensuite prendre une bonne douche, histoire de m’enlever toute la crasse de la veille. Quand tout cela fut finit, je pris la laisse, l’attacha au cou de mon chien, et sortis avec lui en promenade.
Le vent s’était levé et il faisait frisquet. Je remontais ma fermeture jusqu’en haut et mis mes mains dans mes poches, en veillant à ne pas lâcher la laisse.
Ma cheville ne me faisait presque plus mal. Je portais une attèle, que je devrais porter pendant deux-trois semaines. Rien de trop grave. Mais ça voudrait aussi dire que je devrais y aller molo au sport. Enfin moi tant que j’avais pas de béquilles, ça m’allait.
Je pris la direction du parc, qui à cette époque de l’année, était désert. Je lâchai donc Demon qui démarra au quart de tour. Il fila comme une flèche s’amuser. Moi, je le suivais à distance, en repensant aux récents évènements. Finalement, tout s’était arrangé. J’avais maintenant le cœur plus léger d’avoir révélé tout ce que je ressentais à Chloé. J’avais reçu ses aveux de plein fouet. Elle m’avait balancé tous mes défauts au visage. Mon égo et ma fierté en avait pris un grand coup, mais ça m’a permis de me rendre compte que je blessais les gens autour de moi à demi-consciemment. Je dis bien à demi, parce que des fois, c’était voulu, d’autres non (Auteur : C’est ça, prend nous pour des cons tant que t’y est ! Genre on avait pas compris -_-). Enfin, maintenant j’essaierai de ne plus refaire les mêmes erreurs. Et je sais qu’avec Chloé à mes côtés, je devrais y arriver.
Alors que je marchais tranquillement, je crus reconnaître la silhouette de quelqu’un. En m’approchant mieux, je reconnus Keycie. Instantanément, un voyant orange s’alluma dans ma tête. En allant la voir, je prenant le risque qu’elle vienne me parler de la dernière fois. Mais en même temps, c’était mon amie, et je me devais être honnête avec elle. je m’approchai donc.
Moi : Salut Keycie
L’interpellée se retourna, et souris instantanément.
Keycie : Oh salut Castiel ! Tu fais quoi ici ?
Moi : Je promène Demon
Keycie : Qui ?
Moi : Mon chien
Keycie : Oh, j’adore les chiens !
Moi : Et toi ?
Keycie : Marcher un peu. Et ta cheville ?
Moi : Ça va, j’ai juste une attèle que je dois garder quelques semaines.
Keycie : Tant mieux. Et Chloé ?
Moi : Elle, elle a eu moins de bol. Elle doit rester une semaine à l’hôpital. Elle s’et fait opérer et elle doit se reposer.
Keycie : Oh la pauvre
Là il  y eut un moment de silence. Tandis que je regardais au loin, je la vis du coin de l’œil jouer avec ses mains, comme si elle voulait dire quelque chose, mais qu’elle n’osait pas. Mais finalement, elle se lança.
Keycie : Cast, je dois te dire quelque chose. C’est…hum…à propos de ce qui est arrivé mercredi
Moi : Moi aussi. Et j’aimerais bien commencer si ça ne te dérange pas
Keycie : Non non
J’avais décidé de prendre les devants, et d’expliquer la situation. Du moins, la partie qui me concernait. Chloé réglerait le reste en rentrant.
Moi : Mercredi, j’étais un peu bourré, donc je n’ai pas réagis quand tu m’as embrassé. Je me doute que tu as des sentiments envers moi, mais il n’y aura jamais rien entre nous. Je suis désolé. C’est Chloé que j’aime.
Je m’arrêtai là pour l’instant, le temps qu’elle assimile ces informations. J’avais été assez direct, mais je voulais lui éviter de se faire de faux espoirs. Elle parut soudain très triste, et je la vis contenir du mieux qu’elle pouvait ses larmes. Elle respira un grand coup, avant de prendre la parole.
Keycie : D’accord. Et…elle le sait ?
Moi : On sort ensemble
Quand j’eus dis ça, elle ouvrit grand les yeux.
Keycie : Mais pourquoi tu ne l’as pas dit avant ?
Moi : Parce qu’on s’est mis ensemble hier. Pour être honnête avec toi, je comptais lui avouer mes sentiments mercredi, d’autant plus qu’on était fâché. Mais quand tu m’as embrassé, j’ai douté un instant, parce que…je sais pas je t’apprécie bien, et puis tu me ressembles un peu au niveau du caractère. Sinon crois moi, je te l’aurais dis.
Keycie : Oh…
Mon amie baissa la tête et ne pus retenir se larmes plus longtemps. Je m’approchai et voulus la prendre dans mes bras pour la réconforter, mais elle recula. J’interrompis donc mon geste et l’observai. Elle essuya promptement les larmes qu’elle avait laissé s’échapper. Elle respira ensuite un grand cou, et redevint calme. Je me retrouvai en ce geste. Tout comme moi, elle mettait des masques pour que personne ne devine ses véritables émotions.
Keycie : Merci de me l’avoir dit
Moi : De rien. Tu discuteras du reste avec Chloé quand elle reviendra, parce que je ne connais pas toute l’histoire.
Keycie : Oui
Moi : Écoute Keycie, je ne suis, je pense qu’un crush. Parce que je suis une des premières personnes que tu as rencontrées, tu as flashé sur moi. Mais il y a pleins d’autres mec biens, bien mieux que moi. Je crois même que tu plais à Nath. Il est un peu sérieux au premier abord, mais je suis certain qu’il pourrait te plaire.
C’est bien la première fois que je fais de la pub à Nath moi. Faudrait pas que ça devienne une habitude. Enfin, là c’est pour occasion spéciale. Et puis disons que c’est pour le remercier de m’avoir aidé dans la forêt. Attend attend…d’où je deviens sympa avec lui ? Je crois qu’il faut que j’aille consulter, ça devient urgent x) bref, revenons à nos moutons. Keycie hocha la tête sans rien dire. C’est sur que ça devait être dur. Elle venait de se faire rejeter, et moi je l’envoyais vers un autre mec. Mais si je faisais ça, c’était pour lui éviter de broyer du noir. Il fallait qu’elle passe à autre chose.
Keycie : Au revoir Castiel
C’est sur cette phrase, dite d’une petite voix, que Keycie s’en alla, sans m’adresser un regard. Je le vis partir d’un pas rapide. Je soufflai de découragement. J’avais mis les choses au clair, mais j’avais aussi blessé une amie. Mais il fallait bien qu’elle sache. Pff, quelle poisse. J’espère qu’elle s’en remettra rapidement.
Je me remis en marche, à la recherche de mon chien. Je mis au moins dix bonnes minutes à le retrouver. Je le trouvai enfin derrière notre arbre fétiche, à contempler le lac. Malgré le froid, je m’assis près de lui. Demon vint placer sa tête sur mes genoux en couinant. Je lui grattais le crâne, et il sortit la langue, signe que ça lui plaisait. Nous restâmes un long moment comme ça, immobiles, à contempler l’horizon. Quand je me mis à sérieusement avoir froid et à être fatigué, je me relevai, et nous rentrâmes à la maison. Quand nous y arrivâmes, je tombai sur mon lit comme une masse et m’endormis et posant la tête sur l’oreiller.
 
Le reste du week-end se passa tranquillement. Je passai le reste du samedi à glander à la maison. Le lendemain, je passai chez Chloé lui prendre des trucs. Je lui pris son ordi, son chargeur de téléphone et ses écouteurs et des livres (un peu pris au hasard). Je restai avec elle toute la matinée et rentrai en milieu d’après-midi. J’aurais voulu lui tenir compagnie, mais elle m’avait encore jeté, en disant que je devais être en forme pour demain. Pff…une vraie maman-poule. Mais bon, c’est vrai que si j’étais restée avec elle, j’allais en profiter pour sécher ^^. Mais vu qu’elle me connait trop bien, elle m’a tout de suite cerné. C’est simple, avec cette meuf, je suis tout de suite grillé. Enfin, je passai donc mon dimanche soir en tête-à-tête avec mon chien, comme depuis de longues années. 
Enfin arriva le lundi matin, le pire jour de la semaine. Je me préparai donc machinalement et me rendis au lycée en trainant des pieds. J’aurais bien pris ma moto, mais le docteur avait dit que je devais marcher, pour réhabituer ma cheville, sans pour autant forcer. Ouais ba faut savoir.
Alors que j’étais en train de marcher, je vis Lysandre de l’autre côté du trottoir.
Moi : Hey Louis XIV !
L’intéressé tourna vivement la tête et me vit. En voyant que c’était moi, il traversa et vint me rejoindre. Nous nous serrâmes la main et commençâmes à papoter.
Lysandre : Je me doutais bien que c’était toi. Il n’y a que toi pour confondre Louis XIV et l’époque victorienne.
Moi : Ouais ba le point commun c’est que c’est des antiquités x)
Lysandre : Bref. Alors ta cheville ?
Moi : Mieux. J’ai juste eu droit à une attèle
Lysandre : Tant mieux. Et Chloé ?
Moi : Elle s’est fait opéré et doit rester une semaine à l’hôpital.
Lysandre : Je vois. Et vous deux ça s’est arrangé ?
Je m’arrêtai net quand il me posa cette question. Bizarrement, j’avais l’impression qu’il ne me parlait pas que du truc que j’étais censé dire à Chloé lors de la fête. Comme s’il savait autre chose.
Lysandre : Chloé m’a tout raconté. Je suis au courant de votre dispute à cause, notamment de ce fameux baiser avec Keycie.
Qu’est-ce que je disais. Lysandre, il joue les discrets, il ne parle presque pas, mais il sait toujours tout. Je suis sur qu’il ferait un excellent mouchard. Je me remis en marche, mon ami me suivant.
Moi : Mouais, je me demande pourquoi ça me surprend encore. Mais comment tu fais pour toujours tout savoir, tout voir ?
Lysandre : Même si je ne parle pas beaucoup, ça ne m’empêche pas d’observer et de voir certaines choses avant les autres. Et puis, depuis ton accident avec Debrah, on s’est rapprochés avec Chloé. On est devenu confidents. Mais ne t’inquiète pas, je suis le seul au courant.
Moi : Encore heureux, je voudrais pas que toute la bande le sache. Après j’aurais Rosa sur mon dos à me poser des tas de question. Mais pour répondre à ta question. On a réussi à se réconcilier, même si ça a été laborieux. Durant tout le temps qu’on était perdu, on s’est disputé de fou, on s’est crié dessus, dit ce qu’on avait sur le cœur, mais on a réussi à se pardonner. Ou du moins elle a réussi
Lysandre : Bien. Mais je sens que tu me caches encore quelque chose
Moi : Ouais bon…en fait, si elle m’a pardonné, c’est parce que…je lui ai dit…
Lysandre : Tu lui as dit quoi ?
Moi : Oh tu vas pas t’y mettre toi aussi !
Lysandre : Si tu le ressens vraiment, et si tu n’as pas honte d’elle tu peux le dire. Tu sais bien que je ne te rirais jamais au nez, au contraire !
Moi : Je lui ai dit que je l’aimais, t’es content ?
Lysandre : Très ^^ ! Pour fêter ça, je t’invite à midi
Moi : Je te dis que j’ai une copine et toi tu me dragues x)
Lysandre : Oh oui, tu sais bien que les tomates grincheuses ça m’a toujours excité x)
Moi et mon meilleur ami nous mîmes à rigoler. Ça faisait longtemps que je n’avais pas ris comme ça. Nous discutâmes durant le reste du trajet, puis arrivâmes cinq minutes plus tard au lycée. Il y avait déjà pas mal de monde. Nous traversâmes la cour pour nous rendre dans notre coin favori, où quelques uns de nos amis nous attendaient déjà. Je dus, encore, expliquer l’état de ma cheville et de Chloé. Je crois que si quelqu’un d’autre me pose cette question je vais m’énerver. Dire une chose une fois ça va, deux ça passe encore, trois c’est soulant, et plus ça énerve. Pourtant, j’allais bien devoir le répéter à la dirlo. Pff…j’ai vraiment pas envie de la voir la vieille.
Nath arriva. Il salua tout le monde. Puis il se tourna vers moi. Nous nous dévisageâmes de longues secondes. Pour la première fois, il n’y avait aucune animosité. Soudain, le blondinet tandis sa main vers moi. Tous nos amis observaient avec attention. Ce geste signifiait qu’il voulait enterrer la hache de guerre, et tenter une réconciliation. Il y a encore quelques mois, je l’aurais envoyé boulé sans aucune hésitation. Mais là, tout avait changé. Il était arrivé qu’on s’aide à quelques reprises. Alors même si il n’allait pas devenir mon meilleur pote, j’étais prêt à accepter cette trêve. Je tendis donc ma main à mon tour, et nous échangeâmes une poignée, d’un regard entendu. Nos amis nous applaudirent. C’est sur que c’était un moment mémorable ! Dire que depuis la maternelle on fait que se cogner. Et là, on était prêt à laisser tout ça derrière. Et bien sur, Rosa ne put s’empêcher de lâcher un cri strident et de nous prendre dans ses bras. Et comme d’habitude, elle nous serra comme une malade. On dirait pas, maigrichonne comme elle est, mais cette meuf a une force incroyable. Je plains Leigh.
Nath : Je crois que dorénavant je vais t'appeler Hulk…
Moi : Tu m’étonnes
Rosa : ENFIN !!!! J’attends ce moment depuis tellement longtemps ! Enfin mes bébés font la paix !
Moi : Mouais…enfin je le prendrais pas dans mes bras non plus
Nath : J’avoue
Rosa : Oui bon d’accord, mais ça fait plaisir.
Annick : C’est vrai ! Au moins au aura plus à supporter vos crises et vos disputes.
Lysandre : Et bien, on va de bonne nouvelle en bonne nouvelle aujourd’hui !
Nath : De quoi tu parles ?
Lysandre : Je leur dit ou tu t’en charges ? Après tout, ça te concerne
Moi : Vas-y fais toi plaisir
Rosa nous relâcha enfin, au grand plaisir de ma gorge. Tous se tournèrent vers Lysandre, qui avait un grand sourire aux lèvres et avait prit son air de maitre de cérémonie. 
Lysandre : Mesdames et messieurs, j’ai l’immense privilège de vous apprendre que notre cher Castiel s’est enfin décidé à avouer ses sentiments à Chloé et qu’ils sont désormais en couple !
La réaction fut immédiate et inévitable. Rosa se tourna vers moi les bras grand ouverts. Je voulus fuir, mais il était trop tard. L’hystérique se jeta sur moi comme une folle, me faisant tomber à la renverse.
Rosa : KYYYYAAAAAA !!!! ILS SONT ENSEMBLE !!!
Elle se mit à me faire une multitude de bisous sur tout le visage.
Moi : Rosa ! Tu peux me lâcher s’te plait ? Tu sais que je t’adore mais j’ai pas forcément envie de me retrouver avec des traces de rouge à lèvres partout
Rosa : Oh non pas question ! JE SUIS TROP CONTENTE !
Moi : Lys ! Tu peux m’aider ste plaît ?
Lysandre : J’arrive
Mon meilleur ami vint à ma rescousse et réussi à soulever sa belle-sœur, tandis que Nath et Annick étaient morts de rire, comme d’autres élèves qui regardaient la scène. Génial ! J’adore m’afficher comme ça, devant tout le monde -_-. Quand la folle fut à une distance convenable de moi, je me relevai et m’époussetai.
Annick : Et bien. J’ai bien cru que ça n’arriverait jamais !
Lysandre : Moi, je n’en ai pas douté un seul instant ^^
Moi : Pff…vu comment tu m’harcelais aussi…
Nath : En tout cas bravo. Elle arrivera peut-être à te rendre moins grognon x)
Moi : Hey fais ga…
Keycie : Salut! Qu’est-ce qui se passe ?
Nous nous tournâmes vers la nouvelle arrivante. Il me semblait qu’elle avait repris de l’aplomb. Ou du moins, c’était ce qu’elle montrait, car son visage était détendu. Surement qu’elle ne voulait pas que tout le monde soit au courant
Rosa : Castichou est enfin avec Chloé ! Je le savais, depuis le début de l’année que ces deux là étaient faits pour être ensemble
Moi : Heu Rosa…
Je voulais éviter qu’ils en fassent des couches devant Keycie. Ils ne savaient pas ce qu’elle ressentait pour moi donc pour eux, c’était normal. Mais je voudrais éviter à Keycie ce supplice.
Rosa : Quoi c’est vrai ! Il y a des regards qui ne trompent pas. Surtout venant de toi. Tu étais si…
Moi : C’est bon Rosa ! Pas la peine d’en faire des tonnes
Keycie : Félicitations
Je me tournai vers mon amie. Il y avait une once de tristesse dans ses yeux mais que seul un œil pouvait voir. Elle cachait de son mieux ses sentiments. Je lui lançai un regard entendu.
Moi : Merci
Lysandre : Dîtes, vous n’avez pas vu Louise ?
Annick : Tiens c’est vrai qu’elle devrait être là depuis un petit bout de temps.
 
Fin PDV Castiel
PDV Louise :
 
J’avais eu une panne d’oreiller ce matin. Mon réveil avait sonné mais je ne l’avais pas entendu. Résultat, j’avais du me préparer à la hâte. J’avais du oublier la moitié de mes cahiers. Je n’avais pu avaler qu’une tartine de pain et boire un jus. J’avais enfilé les premiers trucs qui m’étaient tombés sous la main, puis avais filé au lycée au pas de course.  J’étais arrivée devant l’entrée, quand je vis un garçon qui semblait un peu perdu. Il était appuyé contre le tronc d’un arbre pas très loin du portail, lançait des regards une fois dans la cour, une fois sur son téléphone, puis autour de lui, comme s’il voulait vérifier qu’il était au bon endroit. Il était de trois quart dos à moi, alors je ne pouvais pas voir son visage. Je m’approchai de lui, dans l’intention de lui donner un coup de main.
Moi : Salut ! Besoin d’aide ?
Le jeune homme se tourna vers moi, visiblement surpris qu’on l’interpelle. Mais je le fus bien plus quand j’aperçus son visage. Les mots s’étranglèrent dans ma gorge en même temps que me montèrent les larmes aux yeux.
Moi : Guillaume…
___________________________________________________
Coucou tout le monde! J'espère que ce chapitre vous a plu ^^
Déjà, je tiens à m'excuser pour le retard. La raison est que ne n'avais pas d'internet depuis dimanche et que je viens juste de le retrouver. J'avais l'impression de vivre au Moyen-Âge x) Enfin bref, pas de quoi s'inuqiéter
L'opération de Chloé s'est bien passée. Vous voyez, je vous ai pas fait encore un coup tordu ^^ Je suis gentille. Moi GENTILLE! Keycie est maintenant au courant de la relation entre Castiel et Chloé. Les deux jeunes femmes auront donc beaucoup de choses à se raconter... ENFIN Cast et Nath font la paix. Tout le monde après moi: Alleluia!! x) Et quel mystère. Guillaume serait-il de retour? Aurait-il défié le mort, ou les yeux de notre pauvre Louise lui jouent-ils des tours? Suite au prochain épisode, qui sort dimanche (si j'ai bien internet ^^)
Bisous les gens <3
 

Publié dans Saison 2

Commenter cet article

Marine 03/07/2016 20:00

Personnellement je ne pense pas que ce soit Guillaume, il est mort ^^ Je penche plus pour l'hypothèse que se soit un de ses frères ou cousins qui lui ressemblerait beaucoup !

Laptitebakayandere 14/07/2016 00:56

Je pense pareille mais c impossible que se soit son frère son père avait dit dans le discours que c t leurs fils unique (fin je crois)

CuteKateCat 02/07/2016 17:36

Non, mais FRANCHEMENT? je sens que je vais péter un CABLE. Avec ton PDV Guillaume qui s'en allait vers la lumière. Je pensais qu'il était si il est vivants ça voudrait dire qu'ils on tous souffer pour rien, surtout Louise!
Et Chloé et Castiel, c'est que maintenant qu'il se mettent ensemble. MÊME UN AVEUGLE ORAIT VU QU'IL SE PASSAIT UN TRUC ENTRE EUX!!!!!!!!!!!!

Castiel- Chloé fiction AS 02/07/2016 21:24

Ça va aller , ça va aller x) C'est pas faux ^^

Marion Brunet 01/07/2016 12:38

GUILLAUMEEEEEE!!! MON BÉBÉ SERAIT IL DE RETOUR!!!! GENIALLLL!! Ce chapitre est merveilleux! ET PUIS C'EST ENFIN OFICIELLE!!! ILS SORTENT ENFIN ENSEMBLE! Et puis merci à Keycie! Je l'aime pas beaucoup, mais elle a beaucoup de courage quand même! Super chapitre j'attend la suite avec impatience! XOXO

Castiel- Chloé fiction AS 01/07/2016 22:38

Va savoir... ^^ Peut-être que oui, peut-être que non. Merci ;)

Anastasia 01/07/2016 01:08

RAHHHH !!!!!!! Je suis sur le point de faire une crise d'angoisse!! C quoi cette histoire avec Guillaume !? Je suis sûr que c encore un de tes coups fourré ! Du genre tu nous fais croire que c Guillaume mais comme il est dit plus bas c plutot : " Cc moi c Jean-Charles !" (le prénom m'a tué !). C impossible que ce soit Guillaume. Il est mort et si c lui, je te dit pas les cauchemars ! Genre je me croirais dans le film d'horreur "The conjuring" (a vrai dire c un super film, mais vachement flippant !).

Oh mon dieu !!!!! Castiel et Nathaniel ont enfin fait la paix ! Champagne !!!!

Ensuite, je n'aime pas Keycie parce que elle est amoureuse de Castiel mais là je ressens une drôle de sensation dans le coeur (qu'est-ce que c ? Je vais mourir !? Si tu sais dis le moi !)

Ensuite, un fais dont personne n'a encore penser, ou simplement c dit : " Bim !!!! Prends ça !!!"
Je parle bien sur d'Ambre. Perso g hâte de voire la réaction de miss pot de peinture ! Elle va prendre chere la barbie obese !!

Sinon dans l'ensemble très bon chapitre !!! Ca valait le coup d'attendre ! Prions pour que ton internet ne fasse pas qu'a sa tête dimanche ! Et puis l'avantage d'avoir attendu c que nous n'aurons pas attendre une semaine ^^
G hate de lire la suite bisous !!!!

Castiel- Chloé fiction AS 01/07/2016 22:37

Hahaha j'avoue que le prénom est swag x) mais tu devras attendre dimanche pour avoir ta réponse. Je ne sais pas, peut-être de la compassion, de la pitié ;) C'est vrai que tu es la première à parler d'Ambre. Tu verras sa réaction dans le prochain chapitre ;) Merci beaucoup ^^ bisous

Maeva 30/06/2016 12:35

Oh non trop bien, j'adore ta fiction un truc de fou.
Comment sa Guillaume non non non si c'est une blague c'est pas drôle tu joe pas à sa avec nous ok ?! J'ai pleurer à son enterrement moi mdr

Castiel- Chloé fiction AS 30/06/2016 23:50

Merci ^^ Haha tu auras ta réponse dimanche ;)

Akinaru 30/06/2016 02:26

Salut. Tu m'as fait flipper comme tu postais rien mais ça en valait l'attente !! Super chapitre comme d'habitude mais la je suis encore plus contente comme Keycie sais que Chloé sort avec Castiel donc normalement si c'est une vrai pote elle ne va plus rien tenter avec Castichou ;p.

Castiel et Nathaniel sont devenus amis je rêve je crois c'est tellement improbable et merveilleux que j'en pleure . Mais Non je déconne!

C'est quoi ce delire Guillaume en vie !! Non ce doit être son sosie ou un truc comme ça !! Cest pas possible il est mort!! Enfin si c'est lui je suis trop contente!!

Pour internet tout a fait d'accord avec toi rien que quand je perd ma connexion 5mn j'ai l'impression d'être en exile alors 3 jours c'est mort.

Sinon j'attends la suite j'ai trop hâte je c'est pas si je vais tenir jusqu'à dimanche moi salut ;)

Castiel- Chloé fiction AS 30/06/2016 23:37

Salut! Merci. Beaucoup ^^ Et ouu comme tu dis c'est merveilleux!! Tu verras bien dimanche... Et oui c'est horrible sans internet x) Salut

Ardnalyl 30/06/2016 00:07

Kyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyaaaaaaaaa!!!!!!!!!! Alors Guill' serait vivant !!? Alors ça s'est supra mégua trooooôop cooooooool !!!!!! Attend une second si ça se trouve c'est même pas vrai !!? Si ça se trouve c'est juste une hallu'!? C'est mal de jouer avec mes sentiment tu es vraiment sadique !! Tu sais à cause de toi j'ai pleurer comme une fontaine !? Bref je m'emballe , super chapiiiiitre ( comme d'hab ;-) ) j'ai hâte de voir la confrontation Chloé et Keycie . J'ai bo dire que Keycie est chiante a vouloir prendre Cast à Chloé , dnun autre côté ca me fait de la peine pour elle ....

Castiel- Chloé fiction AS 30/06/2016 23:33

Telle est la question... ;) Mais naaaaan je suis pas sadique ^^ Merci

Yoummy 30/06/2016 00:01

Super chapitre et pas grave pour le retard (je le suis tout le temps moi XD ) Et c pas comme si depuis dimanche je regarder toute les 5 min si ton chapitre était sortit non...X)

Alors première chose qui est la dernière WHAT ??? GUILLAUME ? NOTRE GUILLAUME ? VIVANT ?! ( sa sent le coup fourrer comme on la dit plus bah sa sent le '' Non, je m'appelle pas Guillaume, moi c'est Jean-Charles'' )...évitons les fausse joie...X) En plus j'ai déjà fait mon deuil XDDD

J'ai hâte de voir comment leur couple vas évoluer a Chloé et Castiel ^^ déjà on c qu'on vas avoir 3 semaine toute calme enfin calme...Quand Keycie et Chloé vont parler...Elle vas encore plurer celle là --' je sait pas pourquoi mais depuis le début elle me saoul un peu je préfère largement ma folle de psychopathe tarer ... Vous avez deviner ? Je parle bien sur de ma Rosa je l'adore cette gosse ^^

Cast et Nath "amis" ? SORTEZ LE CHAMPAGNE C LA FÊTE !!!!!! a oui c vrai une et coincé a l’hôpital, un autre boîte, une autre est en pleine dépression et l'autre encore a des hallucination ou voit les mort...Yen a une qui est instable psychologiquement aussi mais sa c normal X) Bon pour plupart la fête

Sur ce a Dimanche ^^ est dit a ta connexion internet d'être présente sinon je m’occupe de bouygues télécom personnellement *par chercher le fusil* XDDD Je vais très bien ;) Bisous

Castiel- Chloé fiction AS 30/06/2016 23:30

Merci beaucoup ^^ Tu auras la réponse dimanche... ;) Haha tu es une Rosa addict alors x) Je ne pense pas qu'on aura besoin d'en arriver là x) Bisous

Daniela 29/06/2016 22:56

Je cantate que chloe va bien hep hep TU peur ré au moins nous dire si guill et un fontaine ou vivant je vais pas dormir de la nuit moi .
C'est meux que cast' et nath soir ("amis") si sinon très bon chapitre
Ps: je bien aimé quand tu tes INCRUSTE da la tête de castiel 'pense si vous préférez ' tu divers fait sa plus se vont sinon bravo encore et bisous de moi*

Castiel- Chloé fiction AS 29/06/2016 23:56

Haha et bien tu vas devoir tenir jusqu'à dimanche. Okay j'essaierai. Merci, bisous de moi aussi ^^

Lectrice anonyme 29/06/2016 21:21

Hello!
Contente de te retrouver ! Tu nous a inquiété quand même !
C'est un chapitre génial, comme d'habitude ! Je suis contente que l'opération de Chloé ce soit bien passée et que Castiel est mit les points sur les 'i' avec Keycie.
Ça m'a fait super nizarre de voir Castiel comme ça. C'est un gros nounours en vrai x)
Guillaume ? Notre petit Guigui ?? J'espère vraiment que c'est lui ! Çame manque trop ses petites conneries !
Mais bon vu tout le sadisme présent dans ta fiction, je préfère ne pas trop espéré ! Je vois déjà le '' Non, je m'appelle pas Guillaume, moi c'est Jean-Charles''. Les genre de phrase qui te fais désespéré quoi x)
Bref j'ai hâte de pouvoir lire la suite !
Bisous !

Castiel- Chloé fiction AS 29/06/2016 23:53

Hello. Désolé, mais tout va bien. Merci ^^ Et oui, il cache bien son jeu. Mdr tu m'a tué x))) Tu verras bien. Bisous