Chapitre 54: Le concours

Publié le par Castiel- Chloé fiction AS

PDV Chloé :
 
Ça y est. Le grand jour est enfin arrivé. Ce soir, c’était notre concours. Concours pour lequel nous avions répété pendant presque deux mois. Nous allions bientôt savoir si nos efforts allaient être récompensés.
Nous nous étions retrouvés le matin, histoire de répéter une dernière fois, et vérifier qu’on était bien au point. Quand nous eûmes finit, nous prîmes une pause et mangeâmes notre repas de midi en discutant.
Lysandre : Je crois qu’on est prêt.
Jules : Et puis une avec l’ambiance, ce sera encore mieux là-bas ! On va tout casser !
Castiel : Ouais enfin t’emballe pas trop non plus, c’est pas des petits débutants qui vont participer. Va vraiment falloir qu’on soit à fond si on veut avoir une chance
Lysandre : C’est vrai tu as raison, mais il ne faut pas partir aussi pessimiste. Ça se joue dans la tête aussi. Si tu part perdant, c’est sur qu’on a déjà perdu d’avance
Castiel : Je dis pas qu’on va perdre, je dis juste que ça va pas être de la tarte. Et puis tu me connais, tu sais que je vais être à fond vu que je déteste perdre ! C’est vite vu ^^
Jules : Ba alors Chloé, t’as perdu ta langue ?
Moi : Non, non…
Lysandre : Tu m’as l’air d’être ailleurs
Moi : Ho…heu non c’est juste que…ba je suis super stressé
Jules : Allez pète un coup ! Ça va très bien se passer t’inquiète !
Lysandre : Je ne l’aurais pas dit comme ça, mais effectivement x) Tu n’as pas à t’en faire
Castiel : Ouais on va juste chanter devant des centaines de personnes, se faire juger, passer sur YouTube, devenir célèbre et avoir pleins de gens qui nous collent au cul x)
Moi : Merci Castiel, c’est fou ce que je me sens mieux -_-
Castiel : C’est maintenant que t’es stressé, tu le seras surement quand on sera sur scène au début, mais une fois que tu aurais commencé à chanter, tu vas te sentir mieux et tu vas te lâcher
Jules : Ouais ça va être fun ! Bon, et si on allait enfiler nos tenues de scène ?
Et oui, nous avions des tenues spéciales car notre très chère et douce Rosa, nous avait imposé (oui et bien IMPOSÉ !) une tenue, pour ne pas faire je cite, « cafouillage ». Pas qu’on portait tous identiquement la même chose, c’est pas un uniforme non plus, mais c’était dans la même idée pour qu’on soit en harmonie.
Nous débarrassâmes la table, puis le laissai les garçons se changer chez Castiel, tandis que je traversai la rue pour aller m’habiller chez moi. Je montai dans ma chambre, et étala mes habits sur le lit. Il y avait un jean boyfriend (déchiré quoi) noir taille haute, un top bustier bleu électrique et un perfecto noir et des bottines à talon en cuir noir. J’enfilai le tout, avant de me rendre dans la salle de bain. Je commençai d’abord par le maquillage. Pour l’occasion, je me fis un smoky eyes. C’était la première fois que j’en faisais un. Il était pas parfait, mais je m’en étais pas trop mal sortie non plus. Ayant beaucoup maquillé les yeux, je fis léger pour les lèvres (faut pas ressembler à un clown non plus. Une fois ça fait, je m’attaquai ensuite aux cheveux. Étant devenus courts (grâce à l’autre blondasse à la noix -_-), ils étaient maintenant plus simples à coiffer qu’avant. Je les humidifiai un peu, avant de prendre un peu de cire, et de me faire un effet coiffé-décoiffé.
Je profitai de ce moment de tranquillité pour réfléchir et faire le point. J’étais stressée. Et pas juste un peu. J’étais au bord de la crise de nerfs. On  n’était même pas encore sur scène, alors je n’osais même pas imaginer comment ce serait une fois là-bas. L’enjeu était important. Ce concours ne représentait pas grand-chose pour moi, mais je savais qu’il comptait énormément pour Lysandre et Castiel. Ils y avaient mis beaucoup d’espoirs et de travail. Je ne devais pas les décevoir. Je soufflai un grand coup pour remettre mes idées en place.
Je quittai la salle de bain et allai voir à quoi je ressemblais. En voyant mon reflet, j’avais l’impression d’être une femme fatale déjantée. Tout à fait moi. En touche finale, j’enfilai une paire de boucles d’oreilles, et un bracelet.
Enfin prête, je retraversai la rue et retournai chez mon rebelle. Lorsque j’arrivai, je trouvai Lysandre et Jules au salon, en train de discuter. M’ayant entendu arriver, ils se tournèrent vers moi, et écarquillèrent les yeux en me voyant. Leurs têtes me firent sourire. Mais bien vite, ils reprirent leurs esprits. Jules siffla
Jules : WOOUHOOOOU !!! Sexyyyyyyy !!!!
Lysandre : Tu es époustouflante !
Moi : Arrêtez, vous allez me faire rougir ^^ Mais dîtes moi, c’est que vous êtes aussi très beaux
Lysandre : Mercii ^^ C’est vrai que les tenues de Rosa et Leigh sont vraiment bien
Jules : Ouais, on est des dieux !
Castiel : Pas touche, ça c’est ma phrase
Je me retournai en entendant cette voix comme sortie de nulle part. Castiel venait juste d’arriver au salon.
Moi : Ha, voilà le plus beau
En effet, le rouquin était….il n’y avait pas de mots pour le décrire. Il était à couper le souffle. La tenue que lui avait préparé Rosa lui allait parfaitement et le rendait incroyablement sexy. Si Lys et Jules n’avaient pas été là, je crois bien que je me serais jetée sur lui.
Mais je crois bien que je ne laissai pas Castiel indifférent non plus, car quand ses yeux se posèrent sur moi…
 
Chapitre 54: Le concours
Pas la peine de décrire sa réaction, je crois que l’image est assez explicite x) Il me détailla un long moment du regard, comme s’il voulait imprimer chaque détail dans sa mémoire. Puis, un sourire énigmatique apparut sur son visage.
Castiel : Pas trop mal…
Moi : Tes yeux disent le contraire 
Jules : Bon, pas que je me fais chier, c’est très mignon tout ça mais j’aimerais bien ne pas  m’endormir
Castiel : (chuchote) Toujours en train de casser l’ambiance celui-là. (parle normalement) Ouais ok
Ce fut à ce moment qu’on sonna à la porte. Castiel alla ouvrir. Il s’agissait de Leigh.
Leigh : Bonjour les rockeurs
Castiel : Salut. Vas-y rentre
Le frère aîné de Lysandre s’était proposé pour nous aider à transporter tout notre matériel à la salle. Tous les cinq, nous chargeâmes notre matos dans la voiture de Leigh. Vu qu’il n’y avait plus assez de place dans l’auto pour tous nous accueillir, Castiel et moi décidâmes de les suivre en moto.
La salle où allait se dérouler le concours se trouvait dans la grande ville voisine, à un vingt d’heure en voiture. Quand nous arrivâmes devant la bâtisse, j’eus le pressentiment que ça devait être encore plus grand de l’intérieur. Et mon pressentiment se révéla juste.
En pénétrant à l’intérieur, j’eus le souffle coupé. Moi qui m’attendais à une petite salle de concert….je m’étais largement trompé. La scène, devait bien faire la taille de mon salon. Quant au reste de la salle….elle était juste immense. Et je me doutais que je ne voyais pas tout. Près de scène, il y avait une table, surement pour le jury. Pour éviter les chahuts, ils avaient mis quelques barrières autour de la scène. Sur le côté droit de la salle, il y avait un bar, des tables. Sur la gauche, dans une partie fermé, ce devait être le coin réservé aux groupes, car il y avait des chaises avec des noms dessus. Et…il y avait beaucoup de chaises….
Moi : Heu…c’était pas censé être un petit concours ?
Lysandre : Pas vraiment. C’est le grand concours du RAJ, le concours Rock Amateur pour Jeunes du département.  Il se produit chaque année. Le groupe gagnant affrontera les autres gagnants des autres départements de la région. Et le représentant de la région affrontera ceux des autres régions pour le concours national. C’est assez compliqué de s’inscrire car il faut remplir plusieurs conditions.
Castiel : Il ne prenne que vingt groupes chaque année sur au moins une centaine. On a eu de la chance d’être pris
Moi : Génial…
Dans quoi est-ce que je me suis embarqué encore ? -_- Ce que j’adore avec eux, c’est qu’ils ne me disent que le quart de l’histoire. J’étais pas au courant que c’était un truc départemental et que ça pouvait aller plus loin. Moi je pensais que c’était juste un petit concours entre trouffions, pas un méga truc comme ça ! Et le pire, c’est que ça semble normal pour eux de ne me le dire que maintenant.
Moi : T’étais au courant toi ?
Jules : Ba ouais
« Ba ouais » ! Genre c’est une vérité générale que tout le monde connait. Encore une fois, je suis  la seule à qui on ne dit rien. Que Lys ne me le dise pas, je peux comprendre, il est tête en l’air. Que Jules ne me le dise pas, je peux comprendre, on passe pas non plus tout notre temps ensemble. Mais que Castiel ne me l’ai pas dit… C’EST L’HÔPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ !! C’EST LE POMPON SUR LE COUSCOUS !!! On est tout le temps collé, ensemble ! On est limite h24 en collé serré ! Et il a jamais trouvé une minute pour me le dire. Ça l’aurait étouffé ou quoi de m’informer de ça ?! Nan parce que, c’est pas franchement une info qui s’oublie. Alors le coup du « ah oui désolé, j’ai oublié de te le dire »…il peut se le foutre où je pense. Et le pire, c’est que je peux même pas faire marche arrière ! Jure un de ces quatre y en a un qui va passer à la casserole.
Un homme vint dans notre direction, et s’arrêta à notre hauteur, le sourire aux lèvres.
Homme : Bonjour les jeunes ! Je suis Will, l’organisateur et le présentateur. Vous participez au concours ?
Lysandre : Oui
Will : Ho, je te reconnais, tu es le jeune de la dernière fois venu me demander des infos ? Le groupe de Sweetyville c’est ça ?
Lysandre : Oui je suis Lysandre, et voici Castiel, Jules et Chloé
Will : Original comme groupe, ça promet ! Bon, suivez-moi, je vais vous montrez vos loges.
Nous marchâmes à la suite de Will, qui nous conduisit dans les coulisses. Il s’agissait d’un long couloir, avec une multitude de portes. Sur les portes, étaient écrit le nom de chaque groupe. Certains étaient très jolis, d’autres…plus originaux on va dire x) Enfin, nous nous arrêtâmes devant notre loge. Will sortit une clé de sa poche puis ouvrit la porte avant de nous la tendre. Il nous donna quelques infos supplémentaires, avant de nous laisser nous nous installer.
Nous entrâmes dans la loge, histoire de voir à quoi elle ressemblait. Il s’agissait d’une pièce, je dirais de la taille d’une chambre, avec un canapé, deux chaises, une table, un miroir et une armoire.
Castiel : C’est pas trop mal
Lysandre : On devrait retourner voir Leigh et tout décharger ici
Et c’était repartit pour un tour. Nous retournâmes donc à la voiture décharger toutes nos affaires. Et en moins de dix minutes, ce fut terminé.
Leigh : Bon, je vais vous laisser. On se revoit tout à l’heure.
Lysandre : Oui, à tout à l’heure
Le frère de Lys s’en alla. Je me dirigeai vers l’affiche où était écrit les ordres de passages. Je cherchai notre groupe.
Moi : On passe en dixième position.
Jules : C’est plutôt bien. La moitié sera passée avant nous, et il restera encore une moitié.
Castiel : Ça commence à quelle heure déjà ?
Moi : Je crois que c’est dix-huit heures trente.
Lysandre : Qu’est-ce qu’on fait en attendant qu’on nous appelle pour aller faire nos réglages ?
Jules : Moi je ferais bien un petit tour des lieux
Moi : Je viens avec toi
Castiel : Moi je vais me reposer un peu, et puis il faut bien que quelqu’un reste
Lysandre : De même. On vous appelle quand c’est à nous de nous préparer
Jules : Ça roule
Le nain et moi quittâmes notre loge, et commençâmes à déambuler dans les coulisses. Nous croisâmes deux filles qui s’arrêtèrent à notre hauteur. La première était blonde, et la seconde rousse.
Fille blonde : Salut ! Vous participez aussi ?
Moi : Oui. Je m’appelle Chloé, et voici Jules
Jules : Salut
Fille Rousse : Moi c’est Jeanne et elle c’est Lucie. C’est la première fois que vous participez ?
Moi : Ouais et vous ?
Lucie : Non, c’est notre deuxième fois. L’année dernière, on avait finit deuxième. Et cette fois-ci on compte bien gagner
Jules : Ba bonne chance alors, vous en aurez besoin avec nous comme adversaire ^^
Jeanne : Haha on verra. Allez à plus tard les gens
Les deux filles nous saluèrent en souriant, avant de continuer leur route.
Moi : Sympas
Jules : Canons ^^
Moi : Pff x) Mais ça va être chaud de battre des groupes qui ont déjà participé
Jules : Ouais mais ça rend le challenge encore plus excitant !
Moi : T’es vraiment l’optimisme incarné toi
Jules : Ouais, c’est mon p’tit nom ^^
Mec 1: Tiens, je savais pas que Passe-Partout faisait du rock
Un groupe de quatre mecs passa près de nous. Ils regardaient Jules en rigolant, et lâchaient des horreurs à son sujet.
Mec  2: Ba alors, on t’a viré à Fort Boyard ?
Mec 3 : Mais qu’est-ce qu’on a là…besoin d’aide ma jolie ?
Mec 4 : Tu veux venir t’amuser avec nous ?
Moi : Désolé, mais moi les salops, c’est pas trop mon truc. Je vise un peu plus haut
Je leur jetai mon regard le plus dédaigneux. On croise vraiment des cons à tous les coins. Et pourtant la Terre est ronde! Nous les ignorâmes et poursuivîmes notre route. Nous fîmes le tour des lieux, en repérant les chiottes (toujours important de savoir où elles sont !). Les gens s’afféraient autour de nous, pour installer les derniers préparatifs. Les groupes effectuaient les réglages de leurs instruments. À ce moment, Castiel et Lysandre nous prévinrent que c’était à notre tour.
 
Le concours allait bientôt débuter. Les gens commençaient à arriver dans la salle. Et plus je voyais le nombre de personnes augmenter, plus mon niveau de stress montait en flèche. Surtout qu’il y avait plein de gens du lycée. Pour me calmer, je décidai d’aller boire un coup au bar. Je demandai un verre d’eau, que je vidai d’un trait. Soudain, j’entendis qu’on m’appelait. En me retournant, je vis toute la petite bande arriver. Rosa, Leigh, Annick, Louise, Keycie, Nath et Alexis. La cavalerie à la rescousse !
Annick : Coucou ! Alors comment ça va ?
Moi : Je suis morte de trouille
Louise : Haha tu m’étonne
Rosa : Et ils sont où les autres ?
Castiel : Là
Les trois garçons venaient d’arriver. Revoir mes amis me détendis. Nous parlâmes de tout et de rien en attendant le début. Puis enfin, nous vîmes Will monter sur scène.
Will : Bonsoir à toutes et à tous ! Merci d’être venu si nombreux à notre concours annuel du RAJ. (applaudissements) Comme chaque année, vingt groupes amateurs vont s’affronter pour tenter de décrocher la première place et un ticket pour la seconde étape : le concours régional !
Le présentateur continua son animation. Il présenta les membres du jury, invita le public à passer une bonne soirée, souhaita aux participants bonne chance, bla bla bla, et encore bla bla bla…
Will : J’annonce maintenant l’ouverture du concours ! Et sans plus attendre, voici le premier groupe, The Unbreakables ! Un tonnerre d’applaudissements pour eux ! (applaudissements)
Ça y est. La compétition était lancée. Les spots de lumière s’allumèrent, le groupe entama sa première chanson, et  l’ambiance démarra au quart de tour. À peine la première note fut-elle jouée, que le public commença à crier. Je n’avais jamais vu une telle ambiance. Les gens chantaient, dansaient, et criaient avec la musique. C’était l’euphorie totale dans la salle. Je me mis à marcher et à passer entre la foule. J’étais comme hypnotisée par les jeux de lumières. 
Chapitre 54: Le concours
Je me sentais…bien.
 
Je ne me sentais pas bien DU TOUT !!!!
On nous avait appelés pour nous préparer à monter sur scène. Mes mains tremblaient, mon regard était vide, et j’avais chaud. J’étais terriblement stressée. Jamais je n’y arriverais. Mes amis s’activaient autour de moi pour prendre et préparer leurs affaires. Et moi, je restais debout immobile. Je les voyais sans les regarder, je les entendais sans les écouter. Je ne pourrais jamais chanter devant tous ces gens. Ma respiration commençait à devenir haletante. Soudain la porte s’ouvrit, et on vit une dame avec un micro entrer.
Dame : Allez, il faut il y aller.
En entendant ça, mon cœur cessa de battre. Lysandre, Castiel et Jules acquiesèrent. Comment faisaient-ils pour rester si calme ? N’avaient-ils donc pas peur ? Les trois garçons partirent à la suite de la femme. Je pris une grande inspiration, et d’un pas incertain, je les suivis. Nous traversâmes les coulisses, et nous arrêtâmes devant des marches. Marches qui menaient à la scène. De là où on était, on ne pouvait pas voir le groupe qui jouait sa dernière chanson, mais on entendait le public en délire.
J’avais l’impression que je m’apprêtais à gravir les marches qui me conduiraient à la potence. Je jouais nerveusement avec mes mains, tentant de me calmer. Courage Chloé, calme-toi. Tu as déjà chanté devant des gens. Ce n’est pas la mer à boire. Tu vas y arriver. C’est pas le moment de flancher.
Mais rien n’y faisait. La boule que j’avais à l’estomac était toujours là, et cette sensation qu’on m’écrasait la poitrine refusait de s’en aller.
Soudain, une large main se posa sur mes mains entremêlées. Surprise, je levai la tête et vis mon petit-ami qui me regardait. Il détacha un a un mes doigts, et les remplaça par les siens. Avec son pousse, il me frictionna le dos de la main. Je lui souris timidement. Même sans avoir besoin de parler, Castiel savait toujours comment me réconforter. Il avait compris mon malaise, et était venu m’aider. Dans la pénombre, je pouvais deviner son sourire tendre. Je devais y arriver. Pour lui. Ce concours était important pour lui, alors je dépasserai ma peur.
Puis la musique s’arrêta, pour laisser place aux acclamations. Ça y est. Le groupe nous précédant avait terminé.
Will : Quel beau show ! Bravo aux Atomixs. On les applaudit bien fort! (applaudissements)
Nous vîmes les quatre membres du groupe descendre les marches en faisant un dernier signe au public. Ils passèrent à côté de nous, nous souhaitèrent bonne chance, avant de repartir en direction de leur loge.
Will : Et maintenant, nous allons accueillir de jeunes talents quelques peu originaux qui nous viennent tout droit de Sweetyville. Je vous demande d’applaudir comme il se doit, One Last Dream !!
Les dés étaient jetés. Je ne pouvais plus faire marche arrière. Le rouquin me lâcha la main, et la peur, comme un boulet accroché à mon pied, revint à la charge. J’entendis les applaudissements et les cris du public qui nous attendait. Mes trois compagnons gravirent les marches, et je n’eus d’autre choix que d’en faire autant. Nous croisâmes Will qui nous souhaita lui aussi bonne chance. Arrivée en haut des marches, je fus éblouie par tous les spots de lumière. Allez Chloé ressaisis-toi ! Si les gens voient que tu paniques, c’est foutu. Je forçai un sourire, histoire de paraître détendue. Nous nous mîmes en place. Lorsque je ne fus plus aveuglée, je remarquai que depuis la scène, on ne voyait presque pas la foule. On n’apercevait que ceux qui étaient devant, mais le reste de la salle était plongé dans l’obscurité. Ce point me soulagea un peu. Je fermai un instant les yeux. Je vais chanter comme si j’étais dans ma chambre. Personne ne te regarde, personne ne t’écoute. Il n’y a que moi et la musique. Je rouvris les yeux, déterminée.
Jules, à la batterie, donna le signal de départ avec ses baguettes. Castiel commença à jouer, et la chanson démarra. Notre première chanson était Chop Suey de System Of A Down. Lysandre chantait la partie principale (soit celle de Serj Tankian pour ceux qui connaissent), et moi la seconde voix (celle Daron Malakian). Quand vint le moment où je dus chanter, je fus un peu nerveuse. Mais en m’imaginant dans ma chambre, je repris contenance. Au bout d’un moment, je finis par me détendre. Les gens chantaient avec nous et une incroyable sensation naquit en moi. L’exaltation de la foule me donna un cout de boost. J’eus envie de donner tout ce que j’avais. Je me laissai enivrer par l’ambiance et je me lâchai. Je décrochai le micro et m’approchai de mon ami pour notre duo final. Je me positionnai à côté de lui, et Lys se tourna vers moi. Nous chantâmes la fin de la chanson en nous regardant droit dans les yeux. Lorsque la dernière note fut jouée, le public était en délire. Lysandre me regardait en souriant, l’air de dire « bien joué ». J’étais heureuse. J’avais réussi à dépasser ma peur et à aller de l’avant. Mieux encore, je m’amusais comme jamais. Nous allions leur montrer de quoi on était capable.
Je revins à ma place, et nous entamâmes la seconde chanson. Il s’agissait de Psychosocial de Slipknot. Cette fois-ci, Castiel chantait les couplets, et Lysandre les refrains. Mais pour ne pas que je reste sur scène à ne rien faire, on avait décidé que je ferais quelques harmonies sur les refrains. Mes deux amis étaient totalement dans leur élément. Ils arrivaient à captiver la foule, comme s’ils ne faisaient qu’un avec eux. Je leur enviais ce talent. Cette chanson, étant plus le métal que la précédente et également plus connu, les adeptes dans la foule de ce style purent se lâcher. 
Chapitre 54: Le concours
L’ambiance était à son maximum. Même si je ne faisais pas grand-chose, j’étais à l’aise. Le stress d’il y a quelques minutes avait totalement disparu.
Puis, nous passâmes à notre chanson finale. Il s’agissait de Going Under d’Evanescence. Sur ce dernier titre, c’était moi qui chantais, avec Castiel aux harmonies. Nous l’avions quelque peu modifié pour qu’il puisse avoir de quoi chanter. Je mis toute la puissance, l'intensité et la sensibilité que j’avaient dans ma voix. Je devais arriver à toucher les gens, et tout particulièrement le jury. Il fallait qu’ils accrochent.
Et sans même que je m’en rende compte, la chanson était déjà finie. J’avais l’impression que c’était il y a à peine deux minutes que je montais sur scène. Tous les quatre, nous nous mîmes au bord de la scène, et saluèrent le public. Toute la salle criait le nom de notre groupe à l’unisson. J’avais l’impression de rêver, d’être au sommet du monde, invincible. C’était incroyable comme sensation. C’était comme si à cet instant, j’étais capable de tout faire. J’avais tellement envie de rester, de continuer à chanter. De partager avec toutes ces personnes ma passion, notre passion.
Will : Quelle prestation sensationnelle ! Quelle groupe absolument extraordinaire ! Vous avez réussi à déchainer le public, et même le jury on dirait ! Et Dieu sait que ça n’arrive pas souvent !! Je vous demande d’acclamer comme il se doit One Last Dream !
Nous reçûmes un tonnerre d’applaudissements, qui nous accompagna  jusqu’à ce que nous ayons quitté la scène.  À peine fûmes-nous arrivés dans les coulisses que je sautai au cou de mon petit ami. Il me serra fort dans ses  bras en riant. Quand il me relâcha, je n’en revenais toujours pas.
Moi : C’était dingue !!
Castiel : Alors tu vois que t’y est arrivée finalement !
Jules : Franchement, on a déchiré ! Les gens étaient à fond !
Lysandre : Je suis certain que nous avons toutes nos chances à présent ! Le public et le jury avaient l’air conquis !
Nous étions tous excités et fiers de notre performance. Nous avions tout donné, et il semblait bien que ça avait payé. Nous félicitâmes mutuellement avant de nous rendre tout joyeux dans notre loge. Nous déposâmes nos affaires et repartîmes en direction de la salle. Nous nous mîmes en quête de nos amis. Mais avec toute cette foule, ce fut tâche compliquée. Alors au lieu de les chercher vainement, nous nous posâmes au bar. Là au moins, ils nous verraient, et puis on en profita pour recharger nos batteries.
Nous commandâmes tous à boire, puis nous trinquâmes. Me désaltérer me fis un bien fou car j’avais la gorge complètement sèche. Plusieurs personnes vinrent à notre rencontre pour nous féliciter. Toutes ces petites attentions me mirent un baume au cœur. Les gens avaient réellement aimé ce que nous avions fait. En attendant nos amis, nous discutâmes, tout en regardant les performances des autres groupes.
Ce furent Leigh et Nath qui nous trouvèrent les premiers.
Leigh : Ah vous êtes ici, on vous cherchait partout !
Nath : Félicitations, c’était génial !
Lysandre : Merci
Leigh : Je reviens, je vais chercher les autres
Le frère aîné de Lysandre repartit dans la foule chercher le reste de la bande. Lorsqu’ils revinrent, tous nous félicitèrent, et nous purent profiter pleinement de cette magnifique soirée. C’était pour ma part, la première fois que j’assistais à un concert de rock, et j’étais bien contente.
Nous nous amusâmes et dansèrent, jusqu’à l’heure de l’annonce des résultats. On nous appela, et nous dûmes nous diriger vers la partie de la salle qui nous était réservée. Moi et mes trois compères cherchâmes nos sièges avant d’y prendre place. Tous les groupes prenaient également place. Le moment que nous attendions tous est enfin arrivé. Nous vîmes Will monter, avec un papier en main.
Will : Et voilà, la soirée va toucher à sa fin. Je tenais tout d’abord à vous remercier d’être venu aussi nombreux. Vous retrouver chaque année et fêter le rock est toujours un immense plaisir. Et cette fois-ci, la tâche a été rude pour notre jury de départager tous ces groupes. Je tenais justement à les féliciter pour leurs prestations incroyables. Et sans plus attendre, je vais vous dévoiler le classement.
Le présentateur cita les groupes dans l’ordre décroissant. Comme attirées, ma main et celle de Castiel se rencontrèrent et se lièrent. Will nomma les groupes en partant du dernier. Plus on remontait, plus j’avais peur d’entendre le nom du notre. Nous étions maintenant au top ten, et nous n’avions toujours pas été cités. Je serrai plus fort la main de mon petit-ami. Nous étions dans les dix premiers. Rien que de savoir ça, me rendait heureuse. Cinq autres noms furent cités, mais toujours aucun signe de One Last Dream. Je sentais la tension monter.
Will : Nous arrivons à la phase finale. Il ne reste plus maintenant que cinq groupes. Aussi, je vous demanderais de bien vouloir me rejoindre sur scène.
À la requête de Will, nous et les quatre autres groupes restants, nous levâmes et montâmes sur scène, sous les acclamations de la foule.
Will : Permettez-moi de vous dire que peut importe la place que vous avez, peut importe si vous réussissez ou non dans la musique, vous avez tous les cinq un immense talent (applaudissements). N’arrêtez pas de jouer, et ce que je vous dis est vraiment sincère. Bien, et maintenant, les résultats. À la cinquième place…il s’agit des Intoxicated (applaudissements). À la quatrième place nous avons….les Rock’N’Boys (applaudissements)
En voyant qu’il s’agissait des quatre mecs qui nous avaient fait chier tout à l’heure dans les coulisses, j’eus un léger sourire. Jules et moi nous jetâmes un regard entendu. Tandis que nous y montions, eux restaient aux pieds du podium. On ne pouvait pas leur donner meilleure leçon.
Will : Nous y voici. Vous avez devant vous le podium, les trois meilleurs groupes de cette année. Un d’entre vous repartira avec le trophée et un ticket pour la prochaine étape de l’aventure. Allons-y. Sur la troisième marche…
Il laissa couler un silence plus long que les précédents. Je m’accrochai à la main de Castiel. Il semblait lui aussi tendu, peut-être même encore plus que moi. Allez grouille !! Crache le morceau !
Will : Rising Sun ! Félicitation à vous !
Alors que le groupe arrivé en troisième position se félicitait, moi je n’en revenais pas. Nous avions réellement une chance, car nous serions au minimum deuxièmes. Mais qu’on gagne, ou qu’on soit en deuxième position, je m’en foutais. Jamais je n’aurais imaginé aller aussi loin. Alors peu importe le résultat, j’étais heureuse.
Will : Et voici enfin le moment que nous attendions tous. Nous allons savoir, qui de One Last Dream, ou des Rockeurs Before Girls va devenir notre grand gagnant. Les membres du jury m’ont confié qu’il leur avait été très difficile de choisir quel groupe allait continuer le concours. Vous avez tous les deux fait une performance absolument incroyable ! Vous nous en avez mis pleins les yeux et les oreilles !! Alors même si pour l’un d’entre vous, l’aventure s’arrête là, ne vous découragez pas, car vous ne déméritez pas ! (applaudissements)
L’autre groupe finaliste, Rockeurs Before Girls, était le groupe des deux filles que nous avions croisées avant de le début du concours, Jeanne et Lucie. Je les avais vus jouer, et ça avait été juste incroyable ! Malgré que ce soit un groupe entièrement féminin, il était dix fois meilleur que d’autres groupes masculins. Ces filles avaient un réel talent.
Will : Et maintenant, c’est l’heure des résultats finaux. Le gagnant, du concours départemental RAJ de cette année est…
____________________________________________________
Coucou tout le monde! J'espère que chapitre vous a plu ^^
Le jour du grand coucours est enfin arrivé pour notre groupe. Et finalement, il s'en sont très bien sorti ! Mais leur performance aura-t-elle été suffisante pour se hisser sur la première marche du podium? Vous le saurez la semaine prochaine ;) Je suis sadique direz vous, pour laissez ainsi le suspens. Oui, mais c'est pour vous faire attendre jusqu'à dimanche ^^
Gros bisous <3

Publié dans Saison 3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ulrich 27/09/2016 17:07

Très bon chapitre^^
Enfin si Chloé m'entend elle va dire du genre "Ca va pas la tête j'aime pas ce chapitre j'ai stressé comme une malade" x)
Par contre je peux te dire un truc grace a toi j'ai eu mon 4e meilleurs fou-rire grace a cette phrase "C’EST L’HÔPITAL QUI SE FOUT DE LA CHARITÉ !! C’EST LE POMPON SUR LE COUSCOUS !!!" j'en rigole encore en écrivant tellement ça m'a tuer continue avec cette humour de fofole x)
A la prochaine^^

Maelwenn94 25/09/2016 21:46

Bonjour, je voulais te dire que j'aimais beaucoup ta fiction, et que tu es très sadique de stoppé ce chapitre aussi subitement mais en même temps c'est normale ^^ ! Bref à vite la suite!!

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:21

Bonjour! Merci ^^ Je crois que ça va devenir mon surnom la sadique bientôt x)) Mais c'est bien, tu reconnais que je devais le faire ;)

alizée 25/09/2016 20:36

j ai lu ta fiction en 1 jour tellement que j aimais :D c est super sadique de couper mtn --'

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:20

Merci beaucoup, ça me fait super plaisir ^^ Hahaha je sais ;)

Anastasia 25/09/2016 18:50

..................TU TE MOQUE DE MOI !?!?!?!?!?! COUPER A CE MOMENT LÀ !!!! MAIS T VRAIMENT UNE GROSSE SADIQUE !!!

Dsl je me suis quelque peu emporté... Mais ça se fais pas !!!!! J'étais grave a fond dans l'histoire et là .....BAM !!!!!! "Coucou tout le monde !" g eu grave le seum là..... Même si au fond de moi j m'y attendais, ça fout les boules d'enfer...... T^T

Sinon, g beaucoup aimé ce chapitre, la tête de Castiel était juste épique !! Et franchement !!!! G hâte de lire la suite !!

Rosa, ...... Je suis pas si étonnée qu'elle leurs ait IMPOSÉ une tenue.

A dimanche prochain et hâte de lire la suite !!

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:19

Ouais, tu sais que bien que je suis une grande rigolote casseuse d'ambiance x)))) Je sais,c 'est un peu (juste un peu hein XD) vache, mais j'étais obligée de le faire ;) Merci beaucoup ^^ C'est clair, plus rien ne nous surprend avec Rosa x) A plus !!

Jt'e l'EUH dit Pas'EUH 25/09/2016 18:26

Salut c'est la 1ère fois que je poste un com's...( genre ma vie vous intérresse xD !!!) Mais tu c que t hyper sadique ( diabolique même ...T_T OUIN OUIN OUIN!!!! XD) ça m'a fait trop chiez :p ...BREF mais 'tin J'adore ta fic c la meilleur et je la rate jamais car je l'adore et castiel et chloé sont juste trop gnon <3.

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:16

Je suis contente que tu te sois décidé à commenter, ça me fait plaisir :D Oui je sais, on me fait souvent la remarque x) Merci beaucoup! ^^ Gros bisous ;)

Jt'e l'EUH dit Pas'EUH 25/09/2016 18:28

Et gros BiZoOu'w *3* XD

Cannelle Meyer 25/09/2016 16:18

Putain c'était magique comme instant! Tellement bien ce chapitre! Je me suis préparée psychologiquement à ce que tu coupe le moment le plus intéressant donc sa va meme si sa A était un peu dur... ( oui oui... Dur... ) enfin bref c'était vraiment cool! J'aimerais trop avoir Castiel colle petit copain n'empêche! Sur ce A dans une semaine! XOXO!

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:14

Merci beaucoup! ^^ Haha, oui fallait s'en douter que je coupe à un endroit stratégique ;) C'est clair moi aussi x) A plus! XOXO

Daniela 25/09/2016 15:58

Aa le concours je les près que oublié ma coco a surmonté tout tes peur le noir et la sème tout avec cast'( j'ai ré son bibiche ou pas mais haha je rappelle rosa que faise de chose pas très catholique c'est bien sa castiel mdr ) et ban oui rosa les vêtements s'est sont trucs castiel "Pas trop mal…" je sais tu veux garder ta réputation de rebelle mais c'est ma meuf , mais bon sa ma fait rire le concert c'estbien passer euh..................... bibiche TU TE FOUE DE LA GOULE DU MONDE ON SE QUE TU ET SADIQUE mais...pas..se.. pont tes diabolique enfait... Je le savoir que a gagné tout de suite ouinn ouin ouin (je chapitre je le mets da la galèrie des ........ ban non tu ne serais pas tu avais ca dire que a gagné :p ) bravo pour ton chapitre je le ......... bain non tu ne seras comtue comme sa tu progrès et jours en jours de chapitre en chapitre je encourage pour la suite bisous de moi :3

Castiel- Chloé fiction AS 30/09/2016 19:15

Nia nia nia! Oui mais moi j'ai le droit de le faire, pas toi ^^ Mdr x) Re bisous

Daniela 25/09/2016 17:41

Tu voir se que sa quand on veut savoir une chose et que on dit a "dimanche" bah bimanche je te di si tu et sage mouaa hah hah moua hah mais non je rigole mon truc c'est le perversion (mdr sa se dit sa ) et pas de être sadique aller se chapite je adore ma coco et surmonté sa peur bisous de moi encore :3

Daniela 25/09/2016 16:11

Ra les feux te de orthographe on dire même je suis ou lycées

Castiel- Chloé fiction AS 25/09/2016 16:07

Ouais, c'est une machine Chloé, elle surmonte tout!! Mdr x)) Oui, j'aime bien me foutre de la goule des gens, c'est mon passe temps favoris xD Mais c'est pour le suspens, si je disais tout tout de suite ce serait pas drôle! Copiteuse va! Y a que moi qui ais le droit de faire des cachotteries!! -_- Mais merci beaucoup sinon ^^ bisous <3

Elodie Lemercier 25/09/2016 15:46

Nooon c'est cruelle de faire sa ^^
Mais si non encore un super chapitre

Castiel- Chloé fiction AS 25/09/2016 16:00

Hihiiiii je sais^^ Merci ;)

Lectrice anonyme 25/09/2016 15:24

Hello !
Génial ce chapitre ! Juste le suspense de la fin qui m'a foutu les boules.. Bon venant d'une sadique comme toi, je m'y attendais, mais c'est toujours aussi horrible !
L'image de Castiel choquée était juste parfaite ! J'ai ADORER !
(Sinon va savoir pourquoi la voix de Cristina Cordula c'est incrusté dans ma tête quand Chloé c'est maquillé x)
J'ai hâte de voir qui a gagné !
Bisous :)

Castiel- Chloé fiction AS 25/09/2016 16:00

Hello! Merci ^^ Haha je sais, mais il fallait bien que je le fasse ;) J'imagine, on voit les gens qui regarde les reines du shopping x))) Bisous :)

Lectrices 25/09/2016 15:21

Aaaaaaaaaahh !!!! Le suspense de ouf que tu vient de nous laisser ! Je suis aussi stresser que notre très chère Chloé !
Sinon, super chapitre comme d'habitude ! Mais ce suspense aaarg !

Castiel- Chloé fiction AS 25/09/2016 15:59

Mdr x) Ca va aller ;) Merci ^^